Menu

La « Mallette du dirigeant », une formation gratuite

des personnes en costume-cravate et tailleurs discutent autour d'une table avec ordinateur, tablette et documents

Lancé en 2014 et renouvelé en 2015, le dispositif « Mallette du dirigeant » propose aux chefs d’entreprise une formation d’une durée de trois jours, prise en charge à 100%. Au programme : une série de modules (diagnostic comptable, lecture du bilan, gestion des tableaux de bord…) visant à optimiser leur activité.

Proposé par l’Agefice (Association de gestion et du financement de la formation des chefs d’entreprise), ce dispositif est ouvert à tous les ressortissants de l’organisme, c’est-à-dire les travailleurs non salariés, inscrits à l’Urssaf ou au RSI. Il propose des formations courtes, sur l’une des deux thématiques retenues, au choix : « Comptabilité, analyse financière, interprétation de tableaux de bord » ou « Nouvelles technologies et compétences numériques ».

Des modules de formation adaptés au quotidien

L’objectif est d’aider l’entrepreneur dans l’organisation et le développement de sa société. Pour la réalisation de cette opération, l’Agefice a sélectionné sur appel d’offres différents organismes de formation, parmi lesquels BEST (Bordeaux École supérieure de la table), en région Aquitaine. « Dans notre secteur d’activité, 80% des PME ont moins de dix salariés, voire moins de trois, et l’apprentissage de ce genre de modules sur la gestion de trésorerie, l’analyse financière ou le tableau de bord est très utile », explique Olivia Ferrandery, responsable formation continue à BEST. « Le plus dur est souvent pour eux d’arriver à se libérer les jours de formation qui ont été programmés. »

La « Mallette du dirigeant » se déroule sur trois jours non consécutifs, soit 21 heures au total, plus 3 heures de suivi personnalisé. Pendant ces cessions, les dirigeants ont l’occasion de réaliser un état des lieux comptable et financier de leur activité ainsi qu’une analyse de leur offre commerciale. À BEST par exemple, les modules ont permis aux stagiaires de travailler sur les menus des établissements, leurs cartes ou leurs prix. À charge ensuite pour l’entrepreneur de mettre en pratique tous ces conseils…

Pour en bénéficier, il suffit de s’adresser au point d’accueil Agefice de sa région qui se chargera ensuite d’accompagner l’entrepreneur dans ses démarches d’inscription.

BON À SAVOIR

Les actions proposées dans le cadre de la « Mallette du dirigeant » se font sans avance de fonds, contrairement à l’offre de formation classique proposée par l’Agefice, pour laquelle l’entrepreneur doit avancer les sommes avant de se faire rembourser. Les prises en charge financées par l’organisme sont plafonnées à 1 200 euros HT pour les formations comptabilisant un minimum de 21 heures de stage, et pour un maximum de 50 euros HT par heure de formation et par stagiaire.